Beauty is never seen, but every object is its footprint; love is never felt, but every feeling is its face; understanding is never known, but every thought shines with its light.

La Résonance de l'Amour


Vous donnez l’exemple : “lorsque notre perception d’une personne change, mais leur perception de nous semble ne pas changer…” Mais l’observation que leur perception n’a pas changé est en fait notre perception.

Nous n’avons en réalité, aucune connaissance de quiconque ou de quoi que ce soit en dehors de la perception.

C’est précisément cette idée que l’autre existe en dehors et indépendamment de nous-même, la Conscience, qui est la responsable du conflit que nous essayons de résoudre. Le conflit ne peut être résolu avec le même outil de séparation (le mental dualiste) qui l’a créé pour commencer.

Le conflit entre les personnes n’est pas résolu dans le mental, il est résolu dans la dissolution du mental avec toutes ses positions, opinions, attitudes et certitudes figées etc. Il est dissous dans l’écoute, l’ouverture, la sensibilité, l’amour.

Si nous sommes frustrés parce que quelqu’un ne nous comprend pas, et que nous le blâmons ou le jugeons pour ne pas comprendre, nous ajoutons simplement notre propre frustration au problème et aggravons le conflit.

Dans un tel cas, on peut essayer de le rencontrer dans la compréhension, d’une nouvelle façon. Au lieu d’imposer notre propre point de vue de la situation, nous pouvons prendre notre position dans l’ouverture, l’accueil et l’écoute. Si nos mots viennent de cet endroit, il y a de fortes chances qu’ils trouveront le chemin du coeur de l’autre, et leurs mots trouveront leur chemin vers le nôtre. Sinon, les deux parties ont fait de leur mieux et doivent attendre.

Quoi qu’il en soit, le conflit n’est pas résolu dans le mental. Le mental est dissous en cet endroit où se passent toutes les résolutions.

Même dans une situation professionnelle, comme celle que vous décrivez, c’est dans l’écoute profonde plus que par la parole que la guérison se situe.

C’est la même chose avec un enseignant. L’enseignant apparent considère l’élève apparent comme son propre soi, c’est-à-dire la magnifique Présence qu’il ou elle se sait être.

C’est l’ingrédient efficace dans la relation. Les mots sont simplement le contexte, pas la substance de la relation. Lorsque nous allons jouer au football avec un enfant, est-ce parce que nous aimons jouer au football ? Non, c’est parce que nous aimons l’enfant. Le football est simplement une façon d’être ensemble, de permettre que brille cette résonance de l’amour.

C’est dans cette résonance de l’amour que tous les conflits psychologiques sont guéris.