Love is the inherent intimacy of all experience, in which a subject and an object are never found. Love is not a special relationship; it is the natural condition of all relationship.

L'Exploration du Monde


Question: … (dans mon expérience directe) tout est fait de ressenti, comme vous le dites, il n’y a plus d’objets, seulement l’expérience.

Rupert: Oui, vous êtes sur la bonne voie, pour la clarté, je dirais que le mental est fait seulement de pensées et d’images, le corps de sensations et le monde de perceptions. Penser, ressentir et percevoir pourraient simplement s’appeler “expérimenter”.

Maintenant prenez le monde, que l’on considère normalement être à distance et fait de quelque chose d’autre que “moi-même”. Par exemple, prenez un objet dans le monde tel qu’une montagne lointaine. A quelle distance est cette montagne de mon expérience ? De toute évidence, il n’y a pas de distance.

Maintenant demandez-vous à quelle distance est l’expérience de “moi-même” (c’est-à-dire de la Conscience) ? De toute évidence, à aucune distance.

Donc à quelle distance est la montagne de moi-même ? De toute évidence, à aucune distance.

Maintenant, recommencez et demandez-vous, quelle autre substance est présente dans la montagne autre que l’expérience? De toute évidence aucune (il n’y a pas d’évidence d’un monde en dehors de l’expérience de celui-ci).

Maintenant demandez-vous, quelle autre substance est présente dans l’expérimentation d’autre chose que “moi-même” (la Conscience)? De toute évidence, aucune autre.

C’est donc mon expérience directe et intime que la montagne (et toutes autres choses) apparaît en “moi” et est faite de “moi-même” (la Conscience)

___

La sensation que le monde est “en-dehors” et “différent de moi” est la contrepartie inévitable de la sensation “je” suis dans un corps et c’est “moi”.
L’exploration du monde telle que ci-dessus est l’exploration de la part d’ignorance, qui considère le monde “au-dehors”, séparé et autre.
L’exploration du corps adresse cet aspect d’ignorance, qui nous fait nous sentir localisé “ici” , dans et en tant que corps.

Ces deux aspects de l’exploration vont de pair. Ce sont deux aspects de la même exploration.